Phenomenal Wrestling Federation

Fédération de lutte simulée sur le Web
 
Site PWFSite PWF  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TNT 3(L'intégral)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dom
PWF General Manager
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 38
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: TNT 3(L'intégral)   Lun 15 Déc 2008 - 18:15

CETTE EMISSION EST UNE PRÉSENTATION DE LA PHENOMENAL WRESTLING FEDERATION QUI VOUS RAPPELLE DE NE PAS FAIRE DE MANŒUVRES DANGEUREUSES SI VOUS N’ETES PAS ENTRAINÉS EN CONSEQUENCE. BON SPECTACLE!
___________________________________________________________


Le sigle de la PWF passe trois fois dans l’écran très rapidement et revient finalement tranquillement vers le milieu, se balançant de gauche à droite et revenant ensuite se placer au centre, devenant immobile. Les backstages du PWF Arena sont filmés alors que nous voyons, tout comme annoncé cette semaine, un regroupement d'employés de la PWF. Des techniciens, des chauffeurs, des monteurs, des réceptionnistes, des agents de sécurité, des concierges, des valets de parking, des restaurateurs de la place, des portiers du PWF Arena et même Alicia, Luc Savoie et Mike Gunner sont là. Tous semblent regroupés autour de quelque chose ou quelqu'un et on peut vite se rendre compte que c'est Craig Simmons et Rayer qui sont au centre de ce rassemblement. Ils semblent être entrain de tenter de convaincre tous et chacun et pas mal tout le monde est accrochés aux lèvres de Rayer qui y va d'un discours éloquent. Après quelques minutes, Rayer lève son bras dans les airs et crie: Vous êtes prêts à me suivre? Un gros YEAH est criés par tout le monde alors que tous semblent ravis du discours des deux lutteurs de la PWF. Mike et Luc quittent pour prendre leur poste de commentateurs tandis que tout le monde demeure là, autour de Hans-Jakob et Craig.


On se retrouve à l'intérieur du PWF Arena alors que la caméra balaie la foule qui est très hostile ce soir. On sent comme une tension dans l'air, une pression qui n'est pas comme l'ambiance des derniers shows de la fédération mais qui met quand même tout un piquant en ce début de spectacle. Les gens crient, hurlent et brandissent généreusement, pancartes et effigies de leur Superstar favorite. On a de la misère à entendre le thème d'entrée, TNT, d'AC/DC, tellement que le foule est hostile et bruyante à max! On se retrouve à la table des commentateurs, retrouver Luc Savoie et Mike Gunner qui viennent tout juste de s'asseoir, arrivant de la réunion en backstage.

Mike: Ouais bien je peux te dire une chose Luc et tu seras sûrement d'accord avec moi, le syndicat, ce sera une bonne chose pour nous.

Luc: Bah ouais. Après le discours que Rayer vient de nous faire en backstage, on serait fous de refuser d'y adhérer.

Mike: C'est sûr qu'avec tous les plus et les avantages, on serait en effet bien fou de refuser.

Luc : Oh, l'écran géant s'allume.

Mike : Qu’est-ce que c’est que ça encore ?

Luc : Écoute et tu le sauras.

(La caméra montre une porte de plastique qui autrefois devait être beige mais qui est maintenant maculée de bout. Un petit bras métallique est visible, posé sur une poignée de plastique. Il enclenche le mécanisme et recule, afin de pouvoir, par la suite, reculer et la faire pivoter sur ses gonds. Nous voyons ensuite trois petites marches, que les roulettes triples permettent de monter. L’intérieur de la roulotte est recouvert d’un tapis brun recouverts de graines, où deux poules picorent. Au fond, on remarque un voile de velours pourpre. Le robot monte et tourne sur le côté, pour que la caméra montre un comptoir usé et un lit d’un côté, de l’autre une table en état de décrépitude avancé. Les roues se remettent en marche en vue de se rendre au rideau Après une série de pivots pilotés d’une main experte par le fils Rayer – du moins on le suppose – les draps sont poussés sur le côté et nous révèlent une étonnante idole. Dans un pneu de tracteur, on remarque un buste composé d’un monceau de boîtes de conserve, des bras formés de manches à balais et une tête en boîte de céréales. Au bout des mains, de simples gants de jardinage maculés de terre, des rognures d’ongle sont agglutinées, probablement celles de Chris Row, qu’une affiche et de multiples photos autour semblent identifier comme tel. Ces photos présentent, un assemblage assez hétéroclite : illustrations d’enfance, dessins adressés à sa mère, lithographies de ses premiers combats, photos de son âge adulte, d’autres avec Dom et les Gentleman entre autre, puis des piles de papiers derrières montrent des photocopies de documents légaux avec le nom de Chris Row sur le dessus. Comment elles ont pu y mettre la main, aucune idée. Sur la boîte de céréale qui compose sa tête, on retrouve des mèches de cheveux. Derrière, des chandails avec sa signature, les sous-vêtements du garde du corps de Rayer, un rétroviseur de la voiture de ce dernier, du poil du chat de Craig Simmons, la pagaie accrochée au mur et la bouteille de lubrifiant, vide. La caméra pivote quelque peu et nous montre une grosse demoiselle, dans une minijupe de couleur lilas trop petite pour elle, à bords plissés, et avec un chandail trop petit montrant un chaton. Ses dents sont croches et ses lulus, auparavant blondes, sont crasseuses et ponctuées de branches. On remarque le GPS attaché à son mollet. Elle est à une trentaine de mètres de la roulotte, mais elle s’approche à la vitesse de l’éclair. Alors que le robot, piloté par Hans-Jakob fils, s’éloigne de l’idole, pour éviter leur mécontentement, la caméra montre le bras électronique qui dépose, sur la table, une photo de Chris Row et Dom. Elle a été prise, vraisemblablement, après leur victoire du titre par équipe à l’ALNF, et ils s’étreignent avec la passion que leur inspire le moment. Avec cette photographie le robot dépose une copie de la pièce de théâtre de Rayer, reliée dans du cuir de serpent blanchi, sur la table, avec un DVD édition limitée de la première représentation au théâtre de New York. De fait, la caméra, en pivotant, montre une grosse botte de foin, avec deux traces de fesses dedans, et en face un énorme écran plasma. Le point négatif est que l’on ne distingue aucune prise de courant dans la roulotte, ce qui laisse supposer qu’elles n’ont pas l’électricité. Tandis que le robot se dirige vers la sortie, la caméra nous montre la grosse folle, suivie de près par… une seconde grosse folle, entièrement identique à la première, si ce n’est par le vêtement. Celle qui vient d’arriver était, visiblement, celle qui a été aperçue près des poubelles de Simmons. À la vue de ces deux énergumènes, puisque la première semble marquée du don d’ubiquité, on entend une voix dans le micro.)

Voix de Craig Simmons (ébahi) : Tabarnak!

(Les deux grosses se lancent sur le robot et le reversent. Après cette chute et qu’une des filles se soit assise dessus, l’écran ne montre que de la neige. L’écran s’éteint.)

Luc: Bon bon, le retour de la graisse ambulante.

Mike: Doublement gras maintenant.

Luc: Ouais, je te dis que Simmons et Rayer ne sont pas chanceux d'être pris avec des grosses du genre.

Mike: Bah sont pas pris avec, c'est juste qu'elles leur pourrissent la vie, comme elles ont probablement polluées la vie de Chris Row. Je penses qu'elles l'on tué, ils ne parlent plus dorénavant sur les ondes de PWF TV.

Luc: Ouais bien en attendant, faisons effet de nouveauté car c'est le temps de la bataille des recrues.

(Apres un petit film sur une compilation d'explosions nucléaires, la salle devient noire. Suicide X, Chris Blade, sort en courant, fait un taunt X au milieu de la rampe, sert quelques mains et va s'asseoir dans un coin du ring, les bras en croix, la tête dans le buste, attendant impatiemment ses adversaires.)

(Voices de Rev Theory résonne dans le PWF Arena et plusieurs fumigènes de couleurs vertes sortent en rafale. Scott Ryan sort des backstages en jeep, habillé en militaire. Il arrive sur le ring, monte sur poteau et montre ses muscles avant de redescendre venir faire face à Blade.)

Scott et Chris attendent l’arrivée de Magic Alex mais rien ne se passe.

Mike : Bon, un dégonflé qui a décider de rebrousser chemin.

Luc : Attend Mike, il est peut-être juste en retard.

Mike : Non non je te le dis moi, c’est un dégonflé !

(Le Titantron s’allume encore une fois et que le GM Dom apparaît à l’écran alors que la foule montre son contentement.)

Dom : Chris, Scott, n’attendez pas après Magic Alex car ce type a briser son propre contrat, l’a déchiré, le rendant ainsi invalide et a sacrer son camp de la PWF. Je penses qu’il a mit les pieds ici une fois, pour signer son contrat et après plus de nouvelle. Donc, ce combat sera un combat 1 contre 1 entre toi Scott Ryan et Chris Blade. Merci !

Mike : Je te l’avais dit hein ? J’suis un vrai devin.

Luc : Ouais bien en attendant, on est prêt pour le combat.

-Chris Blade Vs Scott Ryan

DING ! DING ! DING !

Les 2 lutteurs se regardent et Blade décide de foncer sur Ryan mais ce dernier lui fait un croc en jambe alors que Blade tombe en pleine face au tapis, Ryan lui fait une prise de tête au sol ! Scott maintient la prise au sol et Blade tente de se relever mais Ryan lui saisit la nuque et exécute un swinning neck breaker qui renvoit Blade au plancher….





……………..1





……………...2






………..Dégagement de la part de Blade qui se Fait relever par Ryan qui tente un coup de pied au corps mais Blade bloque le coup et lève la jambe pour un triangle dropkick directement au visage de Ryan qui s’écroule au sol….




……………..1






………….….2





………..KICK OUT !!! Blade se relève et en fait de même avec son adversaire qu’il envoit tête première dans le coin avant d’y aller d’une série de coups de poings au corps et d’un coup de pied renversé en plein visage qui fait écraser de nouveau Blade au plancher.

Mike : Ouais bien un combat assez partagé pour le moment.

Luc : Un bon rythme également. Ryan a le dessus pour le moment.

Ryan se recule pour se donner un élan et s’élance dans les airs pour un flying headbutt mais Blade s’est tassé du chemin et Ryan frappe durement le ring avec son visage, se laissant rouler tranquillement à l’extérieur. Blade embarque sur le top turnbuckle et y va d’un cross body directement sur Scott en bas.

Luc : Blade n’a pas froid aux yeux, il en fait la preuve.

Mike : On dirait qu’il s’Est fait aussi mal que celui qui a manger le gros du coup.

En effet Blade se pogne le bras de douleur alors que Ryan commence à se relever. Les 2 lutteurs se lèvent quasi en même temps mais Blade y va d’une énorme atémie sur Ryan alors que ce dernier réplique d’un coup de pied au corps envoyant ensuite Chris épaule contre escaliers de métal aux abords du ring. Blade est au sol et entre dans le ring pour briser le compte de l’arbitre avant de revenir et attraper une chaise près de la table des commentateurs.

Mike : Bon, enfin, un peu de violence.

Luc : Je pense pas que l’arbitre va laisser faire ça moi. Ce n’est pas un combat hardcore ou sans DQ !!!

Blade qui se donne un élan avec la chaise pour frapper Blade voit l’arbitre tente d’attraper la chaise derrière lui en lui donnant un avertissement mais Blade ne veut pas lâcher prise sur l’arme. Ryan se tourne vers l’arbitre en argumentant mais revient vers Blade qui lui donne un SUPERKICK directement sur la chaise et cette dernière frappe de plein fouet le visage de Ryan qui s’écroule fortement au plancher. Le compte de l’arbitre qui est maintenant à 7 fait réagir Blade qui remonte Ryan dans le ring avec une roulade remontant à son tour y allant d’une série de coups de pieds au corps sur Ryan qui en a plein les bras. Blade fait un taunt X avec ses bras et énergie en attendant que Scott se relève.

Luc : Ca sent le X-Bottom !!!

Mike : Come on Ryan. Déniaise-toi !!!

Blade attend impatiemment que Ryan se relève et au moment ou il le fait, ce dernier se retourne vers Blade qui l’accueille avec le X-Bottom mais Ryan lui donne 3 coups de coude dans le côté du visage pour briser la prise et alors que Blade recule et revient, Ryan s’est déjà donner un élan reculant un peu et SPEAR !!!! Blade ne perds pas une seconde et met son bras sur le torse inanimé de Chris Blade…





……………..1






………….….2






……………...3 !!! Scott Ryan remporte son premier combat à la PWF !!!

Alicia : Le gagnant de ce combat…..SCOTT RYAN !!!!

(Ryan monte dans le coin et lève ses bras dans les airs avant de descendre du coin et ensuite du ring s’en allant directement en backstage.)

Mike : Wow. C’est ce que j’appelle être vite !!!

Luc : Ouais mais Blade a offert une solide performance quand même. Il n’a pas à être gêner de cette défaite. Un des deux devait perdre et malheureusement pour lui, Ryan a été plus rapide cette fois.

Mike : Ouin mettons !

Luc : Regarde c’est Stifmeister qui descend du ring avec quelques demoiselles. La foule crie et hurle de joie à la vue du Stifmeister.

Mike : Je comprends, ce type est vraiment trop drôle.

(The Stifmeister est sur le ring, accompagné, comme toujours de quelques amies! Un large sourire s'affiche sur ses lèvres...)

The Stifmeister: J'aimerais tout d'abord, remercier la direction pour m'avoir permis de renégocier mon contrat, et m'avoir redonner, cette semaine, mon segment qui m'est propre! Sauf que j'ai un souci... Une sorte d'angoisse vis à vis mon segment! Et ce que je veux au courant de la semaine prochaine, c'est que vous les fans alliez donner des suggestions pour baptiser officiellement ce magnifique segment!

La foule bondit et acclame The Stifmeister pour cette annonce!

The Stifmeister: Ensuite, j'aimerais féliciter Samuel, pour avoir remporté la semaine passée, le championnat Hardcore! Et ce n'était pas face à n'importe qui, c'était face à moi! Mais à Noël Chaotique, Samuel, s'il remporte le combat de ce soir aura le choix de son adversaire, et s'il ne parvient pas à l'emporter, et bien le gagnant du combat aura sa chance au championnat, et croyez-moi, ça sera moi le prochain champion Hardcore à la PWF!

Il sourit à la foule qui lui répond par un tonnerre d'applaudissement!

The Stifmeister: Et je ne promet pas qu'une victoire! Je promet le meilleur combat de la soirée à Noël Chaotique! Je vais personnellement m'assurer que vous en ayez pour votre argent! Même si vous venez tous, rien que pour me voir.

Les demoiselles sur le ring ricane quelque peu.

The Stifmeister: N'est-ce pas les filles?

Elles font toutes signe que oui.

The Stifmeister: Sérieusement, regardez-moi! Seulement mon visage vend des billets! Imaginez voir ce visage associer à un championnat comme le Hardcore! Ça serait vendeur! Mais encore plus vendeur, c'est lorsque mon visage sera associé au championnat mondial! Mais j'y vais une étape à la fois et prendre les chances que l'on me donne pour le moment! Et celle qui se présente à moi, cette fois, c'est celle de battre une légende des combats extrêmes et de prendre ce qu'il vient tout juste d'acquérir!

Elles s'approchent toutes de lui et se mettent à ses côtés...

The Stifmeister: Le nom Stifmeister sera à jamais associé aux mots succès et gloire! L'ère du Stifmeister débutera à partir de Noël Chaotique! Une dernière chose, n'oubliez pas de proposé des noms pour mon petit segment!

(Il quitte avec toutes les jeunes et jolies demoiselles à ses côtés, sourire aux lèvres encore une fois.)

Mike : Ouais bien Stifmeister vient de nous montrer qu’il veut le titre hardcore et rien de moins.

Luc: En effet et un titre pour son segment également.

Partie 2 à venir demain

_________________
Je suis l'homme en charge ici à la PWF. Vous venez me voir quand ça vous enchante. Je suis toujours ouvert à une bonne discussion et y'a toujours moyen de s'entendre je crois mais avec certains, ça risque d'être assez dur. Têtes dures, coups durs...that's it! Essayez-vous pour voir car ce n'est pas à moi que ça risque de faire du tord Smile


Dernière édition par Dom le Sam 20 Déc 2008 - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
PWF General Manager
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 38
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: TNT 3 partie 2(Main event à venir)   Jeu 18 Déc 2008 - 19:18

La musique commence et Ivan sort surmotivé, il va jusqu’au ring en trottinant, fait quelques échauffements avec les cordes, puis au milieu du ring lève les deux bars en poussant un énorme cri qui déclenche le délire des spectateurs.

The Prayer de Bloc Party démarre et Jaxon se dirige vers le ring avec un sourire moqueur en injuriant toutes les personnes qui sont proches de lui dans la foule. Rendu sur le ring, il fixe Ivan dans les yeux et lui fait un signe de ‘‘cut throat’’ tout en gardant son sourire moqueur et lui dit que la cérémonie peut enfin commencer.

The Art of Losing de American Hi-Fiébranle le PWF Arena alors que la réaction des fans en voyant Stifmeister sortir des coulisses, deux jolies pitounes qu’on a déjà vus plus tôt à ses côtésalors que le Stifmeister serrent des mains tout en descendant vers le ring. Les 2 pitounes demeurent en bas alors que Stifmeister monte dans le ring et vient faire face à Jaxon Deacon mais Ivan s’interpose et la bagarre pogne entre les 3 !!!

Mike : My god ! Tu as vu ça Luc ? Ces 3 là sont pas capable de se sentir c’est clair.

Luc : En plus c’est le dernier combat de Ivan à la PWF !

Mike : Ouais. Il doit nous quitter pour perfectionner son art encore plus et peut-être nous revenir en force un jour.

Luc : Qui sait ?

Ivan frappe à qui mieux mieux sur Jaxon alors que Stifmeister lui retourne Jaxon et lui balance un low dropkick directement dans les genoux ce qui a pour effet de faire planter à pleine face le bizaroide personnage. Stifmeister veut se relever mais il n’a même pas le temps qu’une descente du coude derrière la nuque par le russe garde Stifmeister au sol. Ivan se relève immédiatement et fait une deuxième descente du coude mais cette fois-ci dans le dos du Stifmeister qui crie de douleur à chaque impact.

Feed de Alpha start et la foule PIMP UP !!! Le champion hardcore de la PWF, Samuel, sort des backstages ses ceintures hardcore et street fight dans les mains, en furie et descend rapidement et grimpe dans le ring venant assommer Ivan au passage avec le championnat hardcore de la PWF, attraper Stifmeister et le balancer en bas du ring en le passant par-dessus les câbles, avant de s’attaquer à Jaxon qui commençait à se relever. Finalement, on sonne la cloche du début de ce
combat !!!

Pour déterminer l'aspirant no.1 pour le
championnat hardcore.
*Fatal 4 way
*NO-DQ AND NON-TITLE
-Ivan Vladimir Rouchkov Vs The Stifmeister Vs Jaxon Deacon
Vs Samuel

DING ! DING ! DING !

Mike : HOLY SHIT !!! Tu as vu comment le championhardcore a laver le ring. Wow.

Luc : HE’S ON FIRE !!!

Samuel est maintenant à cheval sur Jaxon et le martèle de droites mais voilà que Ivan attrape Samuel
par la tête et lui sacre un solide coup d’avant-bras directement sur le torse du hardcore champion qui lâche rapidement Jaxon. Stifmeister qui était en bas du ring, en profite pour monter sur le top turnbuckle et quand Ivan se retourne, il lui fait un hurricanna qui envoit Ivan valser dans les airs et glisser jusqu’en bas du ring.

Mike : Ayaye ! Toute que de l’agilité de la part du Stif !!!

Luc : Stifmeister est très talentueux mais il devrait se méfier du champion par exemple.

Stifmeister se relève et se tourne après la prise sur Ivan mais ne voit pas venir le hardcore champion Samuel qui lui fait un high knee en plein visage et voilà que le Stifmeister tombe assit directement dans le coin. Quel impact ! Sam veut foncer vers Stif mais Jaxon ne le laisse pas partir et en le saisissant par la nuque, il l’écrase par derrière, nuque contre le sol…….




…………………..1






……………………2







……………NON !!!!! Jaxon a tenter un tombé mais le champion a lever l’épaule se faisant relever par Deacon qui lui donne un solide uppercut à la gorge et en tente un deuxième mais le champion esquive et y va d’un kick du pied droit direct à la tempe de Deacon qui s’écroule au sol.

Luc : Deacon vient de tomber à l’extérieur tellement le coup était fort, Ivan commence à se relever également en dehors du ring alorsque Samuel voit Stifmeister lui foncer dessus pour une solide corde à linge.Stifmeister s’envoit dans les câbles et veut revenir avec un crossbody mais lechampion l’attrape au vol écrasant maintenant ses reins comme un sac de patates, direct sur son genou gauche. Trois fois ceci est fait par le champion qui donne quelques coups de pieds au visage de Stifmeister avant de se faire saisir par derrière par nul autre que Jaxon qui était maintenant remonté et qui veut envoyer l’épaule de Samuel direct dans le poteau mais Sam est plus rapide et évitant le poteau et se donnant un élan vers l’avant, il glisse à l’extérieur. Il grimpe rapidement sur les abords du ring et veut se servir des câbles comme pour se donner un élan mais il n’a pas le temps de réagir que Ivan qui arrive à côté lui donne un coup au visage mais Samuel ne lâche pas, il donne un coup de coude au visage de Ivan avant de voir ce dernier se reculer et lui foncer dessus mais Sam n’était plus là et Ivan vient frapper durement, mais très durement avec sa tête, le poteau du ring avant de s’écrouler au sol KO.

Mike : Oh MY GOD ! Quel coup !!! Quel combat.

Luc : Je crois que Ivan vient d’avoir ses derniersmoments à la PWF !

Ivan est KO au sol alors que Samuel est sur le bord du ring mais ne voit pas Stifmeister qui arrive à pleine vitesse et sautant sur le troisième câble comme pour servir de tremplin, il vient atteindre directe
derrière la tête d’un missile drop kick qui envoit valser le champion en dehors du ring et en guillotine directement sur une barricade de sécurité. Stifmeister descend du ring et est accueillit par Jaxon qui s’élance dans les airs et qui veut atteindre Stifmeister mais ce dernier s’enlève de la circulation et Jaxon
s’écroule ventre contre mince tapis à l’extérieur, il se pogne les côtes de douleur, juste à côté de Samuel qui est sonné solide. Stifmeister avait déjà remonter Ivan dans le ring et fait un tombé rapide alors que le champion hardcore de la PWF a saisit une chaise………





…………………………..1






...…………………………2






…………………..Samuel s’élance du top turnbuckle avec la chaise et atteint Stifmeister et Ivan d’un solide coup de métal contre crânes humains. Le choc est flagrant et sans pitié, le champion couvre Ivan immédiatement alors que Stifmeister est hors d’état de nuire…..







…………………………1







……………………………2






……………………………3 !!!

Alicia : Le gagnant de ce combat et il choisira sonadversaire pour Noel Chaotique…..the PWF Hardcore Champion…SAMUEL !!!!

Luc : Watatatatow ! Il termine le combat comme il l’a débuté, ON FIRE !!!

Mike : Ouais bien le Stifmeister aussi a pas offert une mauvaise performance.

Luc : Non ça c’est clair. La vitesse du champion a encore fait la différence.

(Un bureau et deux chaises sont placés au milieu du ring. Lafoule est vraiment impatiente car elle comprend vite que ce sera la signaturedu nouveau contrat de Hans-Jakob Rayer qui s’en vient. Les techniciens arrangent le tout et s’en retourne en backstage.)

(La toune Chop Suey de System of a Down part alors que le Président de la PWF, Jason Wild, se présente sous le Titantron habillé en veston-cravate et détenant dans sa main gauche, un gros document. Il descend vers le ring sous les applaudissements partagés du public, entre dans ce dernier et vient s’installer sur une des deux chaises, prenant le micro qui est sur le bureau. La foule est vraiment folle à cet instant.)

Wild : Comme je l’ai dit au dernier TNT, je suis ici pour faire signer le nouveau contrat de Hans-Jakob Rayer. Comme ça ne me tente pas de partir dans un débat incroyable avec Rayer, je vais tout simplement me l’a fermé, laissé venir Rayer qu’il signe ce contrat exactement comme le dernier mais avec une augmentation de salaire de 400 000$ et après je pogne mes cliques et mes claques et je sacres mon camp. Pourquoi parler quand on peut se l’a fermé et Rayer ne m’astinera sûrement pas à ce sujet. Alors j’inviterais le premier champion mondial de l’histoire de cette ligue, Hans-Jakob Rayer, à venir dans ce ring, signé son nouveau contrat.

(Benzin de Rammstein se met à jouer et des lumières de couleur rouge et jaune s’ébranlent tels des stroboscopes. Une fois que la passe de batterie achevée et que le rythme commence vraiment, Rayer
fait son apparition sur le plateau sus-jacent à l’arène. Les stroboscopes cessent leur rythme rapide puis deviennent une simple lumière d’ambiance, rouge et jaune. À l’écran apparaissent diverses images. Des camps de concentration; des juifs qui se font lancer, parfois vivant dans les fours crématoires; une
armée qui marche au pas, le bras droit levé, le visage tourné vers un chef à leur droit; une foule d’étudiants chinois qui sont la proie des char d’assaut; Hitler lors d’un de ses véhéments discours; le bombardement de l’Angleterre; bref, tout y passe. Au fil de ses images, Rayer regarde une fois à droite, une fois à gauche, puis avance tout droit, le bras droit levé et les jambes droites, se levant presque à 90°, soit selon la mode de la marche militaire allemande. Rayer descend l’allée des lutteurs sous les huées de la foule et monte sur le ring. Il monte dans le coin opposé à l’endroit où il est entré et fait un salut militaire nazi. Il redescend, puis va se poser dans un coin, les lumières apaisent leur lueur pour que le noir se fasse. Rayer regarde attentivement Wild assit sur sa chaise et lance un sourire moqueur alors qu’il s’assit et que Wild lui tend le contrat.)

(Rayer regarde le contrat et tout semble correct car il signe le contrat et le lançant devant Wild. Ce dernier le prend et se lève avant de vouloir quitter le ring mais voilà que plein d’employés de la PWF descendent maintenant vers le ring et que Mike et Luc font de même. Il y a près d’une trentaine de personnes dans le ring, entourant Wild en chialant et en criant alors que Rayer lui est toujours assit sur sa chaise et rigole. Le Président ne semble pas avoir les réponses à toutes leur questions car il réussit à se faufiler et descendre du ring en disant qu’il règlera ça bientôt. Plusieurs tentent de le retenir mais Wild commence à faire des menaces au monde de les foutre dehors s’ils ne s’enlèvent pas de son chemin. Le Président réussit finalement à se frayer un couloir avant de descendre du ring et s’en aller en backstage. Rayer applaudit tous et chacun dans le ring avant que tout le monde ne redescendrent et quittent en coulisses alors que Mike et Luc retournent à leur table aux abords du ring. )

Mike : Sacrament! Tu as vu le visage du Président quand il avait une trentaine de personnes autour de lui qui chialaient? Il avait de l’air un peu découragé.

Luc : Je pense qu’il ne s’attendait pas à une chose pareille. C’est étonnant pour lui de voir que tout le monde veut se rallier.

Mike : Ah, ils n’avaient qu’à nous donner de meilleures conditions. Maintenant c’est nous qui les obligerons ces conditions.

Luc : Il faut ce qu’il faut dans la vie. Quand on peut être mieux que l’on ne l’est présentement, ça vaut la peine de s’entraider je trouve.

Mike : MAIN EVENT TIME!!!

Luc : On me dit avant que le GM Dom se trouve encompagnie de Chris Row et Damien Stivers en coulisse. Allons-y.

Mike : Bon, c’est quoi le problème encore

(Le General Manager de la PWF, Dom, est devant Chris Row et Damien Stivers. Son visage montre bien que le boss n’est pas content mais pas du tout.)

Dom : Bon écoutez-moi bien vous deux. Depuis des semaines, même depuis l’ouverture de la PWF, ont vous voit jamais sur PWF TV, vous donner des prestations très ordinaire dans ce ring, vous vous fouttez
carrément de ma gueule et de la gueule des fans et vous croyez que je vais vous donner la chance de devenir l’aspirant no1 au titre mondial de la PWF ? De la marde. Vous ne méritez pas du tout cette chance, vous le savez autant que moi. Donc, ce que je vous dit de faire en ce moment, c’est d’aller vous changer et de retourner chez vous réfléchir un peu à vos actes.

(Chris et Damien ne semblent pas heureux.)

Dom : Je m’en fou, vous ne participerez pas à ce main event et vous savez pourquoi ? Car vous ne donnez rien à cette ligue de bon, aucune participation, aucun vouloir, aucun esprit de famille. Vous êtes
pathétiques ! Avoyez, sacrer votre camp de ma face. Ah puis, oubliez pas que si vous n’êtes pas apparut sur PWF TV avant vendredi soir, JE VOUS SACRE DEHORS DE LA PWF !!! J’en ai plein le cul d’attitude de gars comme vous deux, qui venez signer un contrat et ne sont même pas foutus de respecter leurs engagements. Ca me rend malade de voir tout le talent que vous gaspillez mais vous ne me ferez pas gaspiller mon temps alors allez réfléchir à votre avenir car pour moi votre avenir à la PWF est sur le point de tomber. A vous d’en changer la voie ou non.

(Dom pointe la sortie avec son doigt alors que Chris Row et Damien sortent du bureau du GM et que la caméra revient vers Dom par la suite.)

Dom : Autre chose, à Noel Chaotique, le PPV qui aura lieu le 4 janvier prochain, en direct d’ici même, PWF Arena, les deux championnats représentés à ce jour seront en jeu. L’un pour le titre hardcore de la PWF alors que Samuel aura la chance de choisir lui-même son adversaire mais pas seulement son adversaire mais la stipulation également pour ce combat de championnat !

(La foule pop cette annonce.)

Dom : Pour ce qui est du championnat mondial, le combat de ce soir, qui est maintenant un three way dance match entre Steen, Thunder et Simmons alors que le gagnant de ce combat affrontera nul autre que Hans-Jakob Rayer pour le championnat mondial de la PWF au PPV, dans un…

(Tout le monde est pendu aux lèvres du GM qui attend quelques instants avant de faire l’annonce.)

Dom : 2 OUT OF 3 FALLS MATCH !!! Ah, pour ce qui est des trois combats pour ce main event de PPV, vous verrez quand la carte officielle sortira. Merci, bonne fin de soirée et on se voit à Noel Chaotique.

(L’écran géant s’éteint alors que la foule semble ravit de ces deux annonces.)

Mike : Toutes que des nouvelles de la part du GM, un 2 ou of 3 fall for the PWF Heavyweight Championship et Samuel pourra choisir et la stipulation et son adversaire pour Noel Chaotique.

Luc : La foule capote ici au PWF Arena après ces 2 annonces.

Mike : Normal, ce PPV sera carrément trop fou là !

MAIN EVENT A VENIR...

_________________
Je suis l'homme en charge ici à la PWF. Vous venez me voir quand ça vous enchante. Je suis toujours ouvert à une bonne discussion et y'a toujours moyen de s'entendre je crois mais avec certains, ça risque d'être assez dur. Têtes dures, coups durs...that's it! Essayez-vous pour voir car ce n'est pas à moi que ça risque de faire du tord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
PWF General Manager
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 38
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Main Event TNT 3!!!   Sam 20 Déc 2008 - 13:58

Les premières notes de guitare de My own Summer de Deftones débutent alors qu'une immense explosion vient quasiment caché le TiTantron au complet dûes à la fumée qui se forme. Le tout se dissipe tranquillement et voilà qu'une silhouette sort de l'immense nuage de boucane et nous dévoile James *Black Storm* Steen s'arrêtant en haut de la rampe en regardant la foule qui est assez partagée à son égard. L'homme demeure premièrement intraitable et regarde les spectateurs avec un air non-chalent. Ensuite, il se baisse le corps et mets ses mains au sol les relevant aussitôt lors qu'une autre détonation monstre retentit dans l'amphithéâtre et que tout le monde a fait un saut monstre. Les lumières se tamisent et l'allée centrale est éclairée en rouge et bleu. Black Storm descend d'un pas décidé se frayant un chemin entre le premier câble et le ring. Annonçant sa motivation, il vient grimper dans un coin et lève ses deux bras dans les airs avant de les redescendre au niveau de sa poitrine, poing un en face de l'autre, les faisant maintenant claqués ensemble en signe d'une ultime préparation. Le voilà qui redescend d'un bond vers l'arrière, sautillant maintenant et semblant plus que prêt.

Les lumières sont fermées, et seuls des projecteurs struboscopiques rouges, oranges et jaunes s’allument lors des deux premières séries d’accords de guitare de la toune Stress de Godsmack. Puis, la batterie embarque, et l’écran géant s’allume, projetant des images des combats passés du lutteur, ses meilleures prises, ses titres remportés, des moments forts de ses entrevues. Puis, comme les premières paroles de commencent à retentir dans l’arène, Simmons fait son entrée, habillé soit de son habituel chandail d’arbitre aux manches déchirées, soit de son chandail noir, soit torse nu, ce qui est toutefois plus rare. Il descend sobrement la rampe, serrant les mains au passage ou répondant aux insultes, selon besoins. Descendant toujours seul, il emprunte les escaliers pour monter, passant une jambe par-dessus la troisième corde, avant de monter dans le ring, et de se jeter dans un câble, puis dans l’autre, afin d’en vérifier la solidité. Enfin, il s’en va dans un coin, finissant de s’étirer, répondant aux réactions de la foule, et regarde Steen qui en fait de même.

Les lumières se ferment dans l'aréna, une lueur bleue fait toute l'allée. alors que Klavier de Ramstein résonne et que Thunder Storm sorte des coulisses Il descend dans l'allée avec un calme et une concentration hors du commun. Il entre dans le ring et se met au centre du ring alors que Steen et Simmons viennent le rejoindre.

Pour déterminer l'aspirant no.1 pour le championnat mondial
*Three Way Dance
-James Steen Vs Thunder Storm Vs Craig Simmons

DING ! DING ! DING !

Mike: Prépare-toi car je crois que ça va être un grand combat.

Luc: Ouais et on vous rapelles mesdames et messieurs que ce combat en est un par élimination alors le dernier survivant affrontera Rayer à Noel Chaotique dans un 2 out of 3 falls pour le titre mondial de la PWF! C'est partit Mike, Steen vient de pousser Simmons dans le torse et ce dernier réplique d'une bonne claque au visage!

Mike: Ayoye, ça claquer! T'a entendu ça Luc? Steen ne semble pas content!

Steen a le visage penché sur le côté et l'expression dans son visage montre une réplique évidente qui vient aussitôt que Black Storm lui fonce dessus et lui embarque dessus comme un sauvage avant de le marteler de droites et de gauches. Simmons se protège du mieux qu'il peut et réussit à bloquer un coup avant de retourner Steen sur le dos et lui-même balancer quelques coups au visage de James. Les deux se retournent à qui mieux mieux et Thunder Storm regarde les deux avec un sourire alors que Steen et Craig vont même qu'a tellement se retourner, qu'ils tombent tous les deux en bas du ring!!!

Mike: Mon dieu seigneur. Quelle bataille!

Luc: Ça commence bien!

Craig et Steen se battent à l'extérieur et se relève mais Thunder Storm y va d'un suicide dive à travers els câbles et atteint de plein fouet Craig et James qui retombent aussitôt au sol! Thunder se relève et saisit Craig par la tête et vient le lançer épaule contre poteau du ring à l'extérieur alors qu'il relève ensuite Steen et le roule dans le ring. Il vient rejoindre Craig et veut le relever mais Simmons y va d'un coup dans le ventre et d'un deuxième, avant d'amener Thunder, le soulever de terre et lui faire une guillotine à l'aide de la barricade de sécurité! L'impact est solide et le coup significativement assez bien placé pour que Thunder se pogne la gorge alors que Craig remonte dans le ring mais est accueillit par une descente de la cuisse derrière la tête alors qu'il s'était penché pour passer entre le deuxième et le troisième câble. Steen s'envoit ensuite dans les cordes et revient avec une descente du genou directement au visage de Craig.

Mike: Steen semble en pleine forme ce soir.

Luc: Il a une sérieuse hargne envers Simmons on dirait.

Steen fait signe à Craig de se relever et alors qu'il est sur le point de le faire, James s'envoit dans les cordes mais Thunder qui était à l'extérieur, saisit Steen par les chevilles et le fait planter à pleine face au sol avant de monter sur les abords du ring et de faire une flying closeline sur Craig mais ce dernier le voit venir et se laisse balancer les jambes vers l'avant pour un puissant drop kick à la poitrine de Thunder qui s'écroule!!!

Mike: Whoooooooouuu quel coup!!!

Luc: Craig tente un tombé.....



........................1




.........................2




........................NO WAY!!! Thunder lève l'épaule et Steen au même moment se lance dans les airs et tombe dos directement contre les corps de Simmons et Thunder au sol!!! Steen se relève en se pognant le dos et en grimaçant mais enmbarque sur le top turnbuckle et dès que Craig se relève il veut s'élancer mais Simmons est plus vite que lui et vient branler les câbles alors que Steen tombe couilles contre coin du ring!!! Steen se laisse tomber vers l'intérieur et tombe durement dans le coin alors que Simmons vient relever James et l'envoit durement, très durement dans le coin en irishwhip et quand Steen revient, DYNAMITE SLAM....NON, Craig avait Steen sur ses épaule et s'apprêtait à grimper sur les câbles mais voilà que Storm s'élance et vient grimper dans le coin d'à côté, s'élançant dans les airs pour un flying crossbody sur Craig qui laisse tomber Steen et tout le monde se retrouve au sol rapidement.

Luc: Steen est tombé de haut et très durement au sol. Quelle idée de Thunder Storm qui préfère le technique mais qui fait preuve d'une mentalité suicidaire ce soir.

Mike: Normal, pour le titre mondial, ces gars feraient n'impore quoi!

Thunder met son bras sur le torse de Steen et de Simmons en même temps!!!




........................1





.........................2





.........................DEGAGEMENT DE LA PART DE STEEN ET DE CRAIG EN MEME TEMPS!!! Thunder croyait remporté ce combat d'un coup mais voilà que Steen et Craig se relève et s'en prenne à deux sur Storm qui n'a pas trop le choix de reculer dans le coin. Steen fait signe à Craig de se mettre à 4 pattes qu'il va se servir de lui comme tremplin mais Craig ne veut rien savoir et vient finalement attraper Steen lui faisant un brise-nuque solide directement sur son genou. Steen tombe en se tordant de douleur alors que Craig est fier de son coup mais il se retourne et Thunder le reçoit d'un arm takedown avant de lui saisir les jambes pour les lettres d'honneur mais Craig se débat comme un malade et réussit à saisir la jambe, même les jambes de Storm et le fait tomber rapidement pour un petit paquet...........





.........................1






.........................2






.........................3!!!! Craig Simmons vient d'éliminé Mr. Honneur lui-même!

Alicia : Le premier éliminé est Thunder Storm!!!

Mike: Thunder est éliminé Luc. Ca se passe entre Craig et James maintenant.

Luc: Qui fera le main event du PPV Noel Chaotique pour le championnat mondial de la PWF?

Mike: J'en sait rien de qui mais ce sera un de ces deux lutteurs, soit Steen, soit Simmons.

Luc: Hum t'es perspicace toi sais-tu?

Mike: Je sais.

Steen commençait à se relever quand Simmons faisait le tombé et il a vu le tout se dérouler alors qu'il était dans un coin. Maintenant Craig se relève mais Steen ne lui laisse pas le temps, ayant déjà calculé qu'au moment ou Craig se relèverait, il s'élancerait pour un knee lift directement à la tempe de Simmons qui tombe KO au sol! Steen se laisse tomber sur Simmons.......






.........................1






.........................2






.........................NNNNNNNNOOONNNNNNNNNN!!!!! Dégagement de Simmons à la toute dernière fraction de seconde. Steen n'en croit pas ses yeux et se met à argumenter avec l'arbitre en capotant ben raide. Il se retourne n'en croyant toujours pas ses yeux et fonce vers Simmons qui le saisit et SPINEBUSTER!!!! Craig fait signe de son doigt vers le haut relevant Steen rapidement pour le LAST CHANCE mais Steen renverse retombant au sol mais Craig lui donne un coup de genou dans le ventre avant de le resaisir comme il faut et le relevé pour le LAST CHANCE!!!! Bien éxécuté cette fois et l'arbitre fait le compte après l'impact au sol..........







.........................1








.........................2








.........................3!!! Craig remporte ce combat!!!

Alicia: Le gagnant de ce main event et se fraie une place contre Rayer au PPV Noel Chaotique pour le titre mondial de la PWF......CRAIG SIMMONS.

Mike: Quelle grande performance de la part de Simmons.

Luc: Quelle performance de la part de Steen aussi qui a tout donné et ce jusqu'à la fin.

Mike: On a notre réponse, Hans-Jakob Rayer contre Craig Simmons pour le titre mondial au PPV!

Luc: Ouais ça va être tout un PPV, la carte officielle sur le site de la PWF. Mesdames et messieurs emrci d'avoir été avec nous et bon chemin vers Noel Chaotique!!!

(La caméra coupe sous une image de Craig Simmons faisant un signe de ceinture autour de sa taille et pointant l'écran semblant parler à Rayer sans que personne ne comprenne.)

FIN DU SHOW

_________________
Je suis l'homme en charge ici à la PWF. Vous venez me voir quand ça vous enchante. Je suis toujours ouvert à une bonne discussion et y'a toujours moyen de s'entendre je crois mais avec certains, ça risque d'être assez dur. Têtes dures, coups durs...that's it! Essayez-vous pour voir car ce n'est pas à moi que ça risque de faire du tord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TNT 3(L'intégral)   

Revenir en haut Aller en bas
 
TNT 3(L'intégral)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le president Preval a l'ONU
» Un premier Scanner à l'hôpital Bernard Mevs
» Texte intégral de l'amendement de la Constitution de 1987
» Vers un multilinguisme intégral
» Gonaïves se dote du premier centre de diagnostic intégral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phenomenal Wrestling Federation :: PWF Story board :: Archives :: Section archives/shows 1-
Sauter vers: